Rôle et fonctions


Sa Majesté la reine Elizabeth II est la chef d’État et la Reine du Canada; le gouverneur général est le représentant de la Reine au Canada. Le lieutenant gouverneur est le représentant de la Reine dans la province et, en vertu de l’article 9 de la Loi constitutionnelle de 1867, il exerce les pouvoirs qui sont essentiels au fonctionnement de la monarchie constitutionnelle au Canada.

Le lieutenant gouverneur doit toujours veiller à ce que le poste de premier ministre soit occupé à la suite d’une démission ou d’un décès et à ce qu’un gouvernement soit en place à la suite d’une défaite aux élections ou à la Chambre d’assemblée. Il exerce d’autres responsabilités en matière de gouvernance, notamment faire prêter serment aux députés de la Chambre d’assemblée et aux ministres de la Couronne pour qu’ils puissent entrer en fonction; convoquer, proroger et dissoudre la Chambre d’assemblée; approuver les projets de loi pour qu’ils deviennent des lois; et, sur recommandation du Cabinet, signer les décrets, proclamations et autres documents pour qu’ils entrent en vigueur.

Le lieutenant gouverneur joue un rôle cérémoniel lors de l’ouverture et de la prorogation de l’Assemblée législative. À d’autres moments, il accueille les membres de la famille royale et d’autres dignitaires quand ils visitent la province.

Des activités d’accueil sont organisées à la résidence du lieutenant-gouverneur pour les visiteurs qui se rendent dans la province, ainsi que pour les représentants des organismes de bienfaisance de la province et les lauréats de prix. Le lieutenant gouverneur est également l’hôte d’une fête annuelle en plein air, qui se tient en différents lieux de la province, et de la réception du Nouvel An à la résidence du lieutenant-gouverneur, à laquelle des membres du public sont invités. À la demande d’organisations, de groupes et d’individus, le lieutenant gouverneur participe en outre à de nombreuses activités partout dans la province. La liste de ces activités figure dans l’édition du samedi de l’Evening Telegram.

Le lieutenant gouverneur parraine divers organismes sans but lucratif de la province qui travaillent au bien commun. Ce parrainage permet de faire mieux connaître des initiatives méritoires et de soutenir les organismes qui s’efforcent d’enrichir la vie de la population de la province.

Durée du mandat

Le lieutenant gouverneur est nommé par le gouverneur général, sur recommandation du premier ministre du Canada, pour une période d’au moins cinq ans. La fin prématurée du mandat doit être justifiée. Le mandat peut être prolongé après que le premier ministre et le lieutenant gouverneur en ont discuté.

Bureau du lieutenant gouverneur

Le lieutenant gouverneur reçoit un traitement et des indemnités du gouvernement fédéral. Le gouvernement provincial fournit des services administratifs, une résidence et un financement de soutien pour la résidence du lieutenant-gouverneur.

Le lieutenant gouverneur nomme des aides de camp honorifiques pour assurer la liaison avec les organisateurs d’événements. Ces aides de camp accompagnent Leurs Honneurs aux événements. Ils exercent leurs fonctions à titre bénévole et ne reçoivent pas de rémunération. Les aides de camp actuels sont des membres de la famille, des personnes choisies par Leurs Honneurs, ainsi que des représentants des trois services des Forces armées, des deux corps policiers de la province et de la Church Lads Brigade.

Drapeau du lieutenant gouverneur

En 1980, le gouverneur général a approuvé un drapeau pour tous les lieutenants gouverneurs. Ce drapeau a préséance sur tous les autres, y compris sur le drapeau national du Canada. Le drapeau du lieutenant gouverneur porte l’écusson de la province cerclé d’une guirlande de 10 feuilles d’érable d’or et surmonté d’une couronne royale, le tout sur champ d’azur. Le drapeau personnel flotte sur la résidence du lieutenant-gouverneur et aux mâts des édifices où des fonctions sont exercées pour indiquer que le lieutenant gouverneur est présent. La pratique veut également que le drapeau personnel soit déployé dans le bureau du lieutenant gouverneur. Le drapeau n’est jamais hissé sur une église ou à l’intérieur d’une église. Il n’est jamais mis en berne mais, à la mort du lieutenant gouverneur, le drapeau est descendu et n’est hissé à nouveau qu’au moment de l’assermentation de son successeur.